Home / Environnement / EXPLOITATION DES CARRIERES A NYOM II : SOURCE DE TENSIONS SOCIALES DANS LES COMMUNAUTES RIVERAINES

EXPLOITATION DES CARRIERES A NYOM II : SOURCE DE TENSIONS SOCIALES DANS LES COMMUNAUTES RIVERAINES

IMG-20210922-WA0028C’est depuis le mois de mai 2021 que les populations de Nyom II et des localités voisines observent des violentes et régulières secousses qui bougent tout dans la zone. Après investigation, il ressort que ces violentes secousses accompagnées des bruits de détonations sont causées par les activités d’exploitation des carrières de la localité de Nyom II et de ses environs.

Selon les populations riveraines, il existerait plus de cinq (5) carrières en exploitation dans la zone. Lesquelles carrières exploitent la roche qui s’étend « d’Edimi-Nyom II jusqu’à Okola » selon les informations prises dans le site du MINMIDT publiées le 20 Mai 2021. C’est donc une roche qui couvre tous les sous-sols des villages se situant géographiquement à cheval entre Nyom II et Okola. Parmi ces villages, nous citons : Nyom I et II, Nkolondong I et II, Nkolosseng dans l’arrondissement de Yaoundé 1er, Mindjomo dans l’arrondissement d’Obala et Mintountomo dans l’arrondissement d’Okola du département de la Lékié.

L’exploitation de cette roche qui oblige les carrières de la zone à procéder aux opérations des tirs d’explosifs disproportionnellement calibrés à volonté la fragilise et augmente sa propriété de propagation des ondes vibratoires au-delà du périmètre de sécurité. L’accumulation et l’intensification des tirs d’explosifs sur la même roche provoquent des violentes secousses qui, non seulement détériorent les habitats de la zone, mais aussi font effondrer les puits d’eau, endommagent les biens meubles fragiles comme les glaces, les écrans plats, les verres et traumatisent les personnes vulnérables et malades dans les structures sanitaires et qui risquent les arrêts cardiaques. Dans la zone en question, la vie est en danger et les investissements des populations riveraines le sont aussi. C’est pourquoi la tension sociale est à son comble et la paix sociale risque de se compromettre dans ces localités.

 

Le rural.info

About Earth Cameroon

Check Also

77786053

LITIGE FONCIER A DOUALA : DES QUERELLES AUTOURS D’UNE PARCELLE DE TERRAIN DE 50 HECTARES A PK 12

   Depuis 2008, un terrain de 50 hectares abritant plus de 2000 personnes fait l’objet ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>