Home / Forêts / RFA: LES COMMUNAUTES EXCLUES DU PARTAGE

RFA: LES COMMUNAUTES EXCLUES DU PARTAGE

 

rfa 2Les projets sociaux en arrêt dans les villages

 

Solution: restaurer les communautés dans leurs droits

La loi de finances 2015 a parlé, et on applique la loi. Désormais, les agents de recouvrements font leur entrée dans la mangeoire de la redevance forestière annuelle (RFA) au Cameroun. Ils percevront 5%dela RFA versée par les entreprises forestières dans les caisses de l’Etat. Les mairies des zones forestières verront leur quote-part bonifiée de  7%.  Bonne  nouvelle  pour  ces groupes d’acteurs.

Mais mauvaise, très mauvaise nouvelle pour les communautés locales riveraines des forêts. Elles sont bannies de la table; elles qui jouissaient d’une quote-part de 10% du montant de la RFA depuis que la loi forestière de 1994 les a reconnues comme acteurs du développement forestier.

RFA 1

Maintenant que l’Etat a mis hors de leur portée les retombées de        l’exploitation forestière, les projets socio-économiques engagés dans les villages par les communautés sont à l’arrêt.

Des voix s’élèvent pour dénoncer l’imposture, et appellent l’Etat à rectifier cette option qui consiste à léser l’acteur le plus vulnérable pour contenter         les          plus       forts.

Magloire Biwolé Ondoua, la Voix du Paysan, Juillet 2016

 

About Earth Cameroon

Check Also

bois-exportation

CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR LA REDEVANCE FORESTIERE ANNUELLE AU CAMEROUN

           La Redevance Forestière Annuelle (RFA) a été instituée par la ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>