Home / Forêts / LES REDEVANCES FORESTIERES DANS LA COMMUNE DE YOKADOUMA

LES REDEVANCES FORESTIERES DANS LA COMMUNE DE YOKADOUMA

boisLES REDEVANCES FORESTIERES DANS LA COMMUNE DE YOKADOUMA

Le Rural.info, 21 juillet 2015

Selon la loi forestière du 20 janvier 1994 et son décret d’application pris en 1995, les retombées de la redevance forestière sont destinées au développement des communautés villageoises riveraines. Mais le constat qui est fait montre que, la majorité des communautés bénéficiaires de ces retombées sont toujours pauvres. L’exemple de la commune de Yokadouma, qui entre 2000 et 2010 a reçu environ 7,845 milliards de francs mais, n’a pas changé sur le plan social de façon significative. Cette situation pose un problème de mal gouvernance.

Pour régler ce problème, le gouvernement a procédé à la signature d’un arrêté conjoint MINADT/MINFI/MINFOF le 26 juin 2012, fixant les modalités de planification, d’emploi, et de suivi de la gestion des revenus provenant de l’exploitation des ressources forestières et fauniques destinés aux communes et aux communautés villageoises riveraines. Triste est de constater que la situation qui prévaut sur le terrain aujourd’hui n’a presque pas changé. Après plus de quinze ans d’exploitation des forêts dans la commune de Yokadouma, les populations villageoises restent pauvres. On dénote également le manque des points d’eaux, des centres hospitaliers et des école

   Kuenbou Gérardin, (stagiaire), le rural. Info

About Earth Cameroon

Check Also

forêt

CAMEROUN: LES JOURNALISTES OUTILLES SUR LA REDEVANCE FONCIÈRE

Le Réseau de lutte contre la faim (Relufa) a organisé le 26 août 2020 à ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>