Home / Environnement / L’ENTETEMENT DE LA SOCIETE CAMVERT A EXPLOITER LA FORET DE CAMPO AU DETRIMENT DE LA VOLONTE DES POPULATIONS RIVERAINES !

L’ENTETEMENT DE LA SOCIETE CAMVERT A EXPLOITER LA FORET DE CAMPO AU DETRIMENT DE LA VOLONTE DES POPULATIONS RIVERAINES !

Image_1

Le lundi 12 juillet 2021, l’entreprise CAMVERT a réitéré son désir       d’investir 150 milliards de FCFA à Campo, dans la région du Sud enfin de pouvoir produire 180. 000 tonnes d’huile de palme, a rapporté le journal Mutation. A ce propos, rappelons que le quotidien le Messager dans son édition du jeudi 14 mai 2021 dernier, renseignait que, le projet CAMVERT c’est, 60.000 hectares de terres au total, dont 5000 hectares seront représenté par les communautés riveraines et CAMVERT servira d’accompagnateur dans la mise sur pied des plantations communautaires et dans le rachat de la production des populations riveraines.

Cette assertion apparemment alléchante, sous entend l’existence d’un accord de volonté de la part des populations riveraines par rapport à l’exploitation de leurs terres au profit dudit projet. Or, le 23 février 2021, L’ONG Greenpeace Afrique a publié un communiqué de presse selon lequel, au moins six communautés autochtones s’opposeraient de façon radicale et que pas moins de quatre autres émettaient des réserves au sujet du projet de l’entreprise CAMVERT. Par la suite, l’ONG soutient qu’au-delà de la grosse perte que représente l’activité de CAMVERT pour les populations riveraines, ces dernières dénoncent également la supercherie dont elles ont été victimes en ce qui concerne l’obtention de leur consentement. Pour soutenir son argumentaire, l’ONG a réalisé le 19 avril 2021 une vidéo intitulée “Camverité” dans laquelle elle présente « la cruelle vérité dont la société CAMVERT n’ose pas parler« . La vidéo répond à trois mensonges de l’entreprise CAMVERT à savoir que, « le projet n’apporte pas de développement socio-économique et ne saurait le faire », qu’il « ne sauvegarde pas la nature mais la détruit », et qu’il « n’est pas une expression de ferveur patriotique mais de “la politique du ventre” », prenant le public pour des ignorants.

Ainsi, la situation des populations riveraines de Campo par rapport au sombre projet de l’entreprise CAMVERT qui prétend vouloir contribuer à leur développement, mais dont les actes démontrent à suffisance son manque de considération pour celles-ci, doit davantage retenir l’attention des autorités nationales et internationales afin de sauvegarder leurs droits.

Le rural.info

 

About Earth Cameroon

Check Also

77786053

LITIGE FONCIER A DOUALA : DES QUERELLES AUTOURS D’UNE PARCELLE DE TERRAIN DE 50 HECTARES A PK 12

   Depuis 2008, un terrain de 50 hectares abritant plus de 2000 personnes fait l’objet ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>