Home / Forêts / REDEVANCE FORESTIERE : COMMENT ON PEUT REDISTRIBUER LES QUOTES-PARTS ?

REDEVANCE FORESTIERE : COMMENT ON PEUT REDISTRIBUER LES QUOTES-PARTS ?

imagesCameroun tribune, 7 aout

 Les sénateurs, les députés, les maires membres du Réseau parlementaire pour la gestion durable des écosystèmes forestiers d’Afrique centrale (REPAR) et les autorités traditionnelles ont plaidé jeudi dernier à Yaoundé pour une meilleure redistribution des quotes-parts de la redevance forestière. C’était au cours d’une réunion d’évaluation de l’impact de la loi des finances et les textes dérivés sur les communautés. Les participants à ces travaux reprochent à la loi des finances d’avoir permis l’application de la circulaire du 31 décembre 2014 signée par le directeur général des impôts. Celle-ci exclut les populations villageoises de la redevance forestière annuelle (RFA), une ressource issue des exploitations forestières et fauniques de leur milieu de vie. Avant la mise en application de la circulaire, la RFA avait été instituée en 1994 et ses produits distribués entre l’Etat (50%), la commune de localisation (20%) le Feicom (20%) pour péréquation et redistribution aux autres communes, et les populations villageoises (10%). Ce qui fâche donc avec le texte du directeur général des impôts, c’est la suppression des 10% représentant la quote-part des villageois. Selon Richard Zengle Ntouh, maire de la commune de Mindourou, cette imputation est « un véritable coup de poignard dans le dos des populations ».

Cameroun tribune

About Earth Cameroon

Check Also

auto

AUTOROUTE YAOUNDE-NSIMALEN : 1,4 MILLIARD FCFA POUR INDEMNISER LES RIVERAINS

Les autorités camerounaises ont procédé, le 5 septembre 2018, dans la région du Centre, au ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>