Home / Environnement / CAMEROUN : ENCORE UN MORT A LA CARRIERE LEBOUDI, A QUELQUES PAS DE YAOUNDE

CAMEROUN : ENCORE UN MORT A LA CARRIERE LEBOUDI, A QUELQUES PAS DE YAOUNDE

carrièreUne nouvelle mort d’homme a été enregistrée à la Carrière Leboudi ce week-end.

Un mort, des engins détruits, c’est le bilan qui découle de l’accident survenu à la Carrière Leboudi, département de la Lékié, région du Centre ce samedi 4 juillet 2020.

Le témoignage

En effet, il s’agit de l’éboulement d’une motte de terre qui a violement affecté un homme se trouvant au bas de la pierre. Les ouvriers et les riverains tenus au bas de la pierre géante ne trouvent pas de mots pour décrire le sentiment qui les anime à la suite de la scène horrible.

« Il était 15h30, quand on poursuivait nos travaux. Quelques minutes après, on a vu la terre descendre comme une vague d’eau. Ça a détruit les engins », raconte Michael Marius Yonguich Mepa, l’un des ouvriers de l’entreprise des produits de carrière.

Les efforts aménagés pour sauver la vie à la victime ont été vains car « Il est allé mourir au niveau de l’hôpital central de Yaoundé. Parce qu’il a été complètement enseveli », ajoute le témoin.

Alerté, le sous-préfet de l’arrondissement d’Okola situé à une trentaine de kilomètres de Yaoundé est descendu sur les lieux : « Nous avons demandé à ce que tous les employés libèrent d’abord, le temps de permettre à la société de faire une évaluation des dégâts. Et d’ici là, le travail pourra recommencer », a prescrit Henry Christian Olomo.

En attendant que soit effectué le travail d’évaluation des experts pour sécuriser une fois pour toutes le site, Lebledparle.com a appris des sources concordantes qu’il y a quelques mois, un enfant avait d’abord trouvé la mort dans les circonstances pareilles.

D’où des mesures appropriées pour résoudre ce problème surtout lorsqu’on voit des maisons construites et habitées par des personnes au bas de grosses pierres qui sont cassées à l’aide des engins à longueur de journée.

Lebledparle.com

About Earth Cameroon

Check Also

ntem

VALLEE DU NTEM : 66.430 HECTARES DIVISENT L’ÉTAT ET LES POPULATIONS

L’affaire continue de faire un tollé jusqu’au haut sommet de l’Etat: l’attribution de 66 430 ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>