Home / Grands Projets / CAMEROUN : LES POPULATIONS LOCALES ET AUTOCHTONES S’OPPOSENT A L’EXTENSION DE LA PLANTATION DE L’ENTREPRISE HEVECAM

CAMEROUN : LES POPULATIONS LOCALES ET AUTOCHTONES S’OPPOSENT A L’EXTENSION DE LA PLANTATION DE L’ENTREPRISE HEVECAM

hevecamOccupant aujourd’hui près de 22 000 hectares dans la région du Sud, l’entreprise HEVECAM prévoit étendre ses superficies sur 18 000 hectares, pour son programme de régénération et de replantation de ses plantations d’hévéa.

Ce nouveau programme fait cependant face à de nombreuses contestations, notamment des populations locales et autochtones riveraines de la plantation, qui accusent le producteur d’hévéa d’accaparer les terres cultivables, en allant au-delà des limites de certaines de ces concessions foncières. De son côté, HEVECAM dénonce une « occupation illégale des terres » concédées à l’entreprise par l’Etat camerounais et dans lesquelles les populations auraient occupé une dizaine d’hectares en y plantant des palmiers à l’huile et des cacaoyers.

Pour rappel, c’est en 1975 qu’Hévéa- Cameroun (HEVECAM) a été fondée. Elle est la plus grande  plantation d’hévéa d’Afrique, et dispose d’un bail emphytéotique de 99 ans sur une concession de 41 339 hectares.

 

Le rural.info

About Earth Cameroon

Check Also

IMG-20171117-WA0019

EXPLOITATION MINIÈRE : UN CHINOIS TUE UN CAMEROUNAIS A BETARE-OYA.

Tout a commencé lorsque les populations riveraines du village Longa Mali se sont révoltées contre ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>