Home / Grands Projets / FETE DU TRAVAIL : LES RELATIONS TENDUES ENTRE LES DIRIGEANTS ET LES EMPLOYÉS DE LA PHP

FETE DU TRAVAIL : LES RELATIONS TENDUES ENTRE LES DIRIGEANTS ET LES EMPLOYÉS DE LA PHP

banane-copie-2Les relations entre les travailleurs et les employeurs de la PHP sont régulièrement tendues et de mauvaises qualités à cause des droits des travailleurs qui ne sont pas souvent respectés par les employeurs.

Les travailleurs de la PHP de Njombé-Penja se plaignent de travailler au point de ne pas avoir de temps pour leurs propres familles. Les enquêtes réalisées dans cette localité montrent que les ouvriers de cette entreprise font en moyenne entre 10 et 11heures de travail par jour. Certains d’entre eux quittent leurs domiciles entre 5 h et 7 h du matin et y retournent entre 22 et 23 h.  Selon les employés, ils n’ont aucun répit. Ils doivent se donner jour et nuit pour que l’objectif de l’entreprise soit atteint. Les ouvriers de cette structure sont comme sous l’oppression du travail.

Ces pratiques sont en violation de l’article 80, alinéa 2 du code du travail  qui dispose que : « dans toutes les entreprises agricoles ou assimilées, les heures de travail sont basées sur 2400 heures par an  dans la limite maximale de 48 heures par semaine. ».

Pourtant, lundi le 1er mai 2017,  les travailleurs ont célébré la 131eme édition de la fête du travail sous le thème «Dialogue social, croissance économique et cohésion sociale». Le dialogue social dont il est question n’est rien d’autre que l’harmonie et la saine collaboration entre les différentes parties: l’entreprise, pourvoyeuse d’emplois et les travailleurs, responsables de la croissance.

En cette semaine de célébration de la fête du travail, les autorités gouvernementales  en charge de la question sont davantage interpellées à veiller au respect des conditions de travail des ouvriers des entreprises agro-industrielles en vue d’une cohésion sociale effective.

Gerardin Kuenbou, rural.info

About Earth Cameroon

Check Also

Kribi

CAMEROUN– PORT ET AUTOROUTE KRIBI-LOLABE: LES POPULATIONS RIVERAINES INVESTISSENT LA RUE POUR LEURS INDEMNISATIONS

La route menant du centre de la ville portuaire Kribi  au site du port à ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>