Home / Grands Projets / 17,17% DE LA SUPERFICIE DU TERRITOIRE NATIONAL SUR LEQUEL VIVENT DES COMMUNAUTÉS AUTOCHTONES ET BANTOUS ATTRIBUES AUX TITULAIRES DE PERMIS MINIERS

17,17% DE LA SUPERFICIE DU TERRITOIRE NATIONAL SUR LEQUEL VIVENT DES COMMUNAUTÉS AUTOCHTONES ET BANTOUS ATTRIBUES AUX TITULAIRES DE PERMIS MINIERS

bétaréD’après  les résultats études publiées par le Réseau de lutte contre la faim (Relufa), dans le bulletin d’information du Projet de renforcement de la transparence et de la participation dans la gestion des ressources naturelles au Cameroun (TRAP-GRN), deuxième édition de l’année 2016 publiée il y a deux mois, et repris par le quotidien journal du Cameroun, 81 656,99 km² de terres sont déjà mises à la disposition des titulaires de permis miniers de recherche et d’exploitation. “Soit l’équivalent de 17,17% de la superficie du territoire national sur lequel vivent des communautés autochtones et bantous.

Selon ce quotidien, en observant dans le détail l’état des lieux des superficies mises à disposition aux fins de permis de recherche et d’exploitation minières au Cameroun, la région de l’Est apparaît comme la plus sollicitée avec 33 210 Km2 de terres demandées soit 34% de la superficie totale de cette région. Dans le Sud, les permis octroyés portent sur 16484 Km2 soit 35% de la superficie totale de cette région.

 

Le rural-info.net

 

About Earth Cameroon

Check Also

IMG-20171117-WA0019

EXPLOITATION MINIÈRE : UN CHINOIS TUE UN CAMEROUNAIS A BETARE-OYA.

Tout a commencé lorsque les populations riveraines du village Longa Mali se sont révoltées contre ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>