Home / Grands Projets / GRANDS PROJETS : LES RIVERAINS PAIENT LE TRIBUT LE PLUS LOURD

GRANDS PROJETS : LES RIVERAINS PAIENT LE TRIBUT LE PLUS LOURD

campIl devient quasiment impossible de parler des  grands projets sans entendre parler des problèmes d’indemnisation. Les populations riveraines victimes d’expropriation ont trouvé comme seul moyen de réclamer leurs indemnisations, les mouvements d’humeurs qui vont parfois jusqu’à bloquer les travaux.

Le cas des populations de l’autoroute Kribi-Mboro relayé  par le quotidien émergence est un exemple concrete. En effet, les travaux de l’autoroute ont été interrompus le 30 mai par les populations sur le site de construction du chantier, et la cause n’est rien d’autre que le non-paiement des indemnisations.

Selon le quotidien, Pascal Mang, le porte-parole du collectif des populations Mabi a laissé entendre qu’ils dénoncent «le non-paiement des indemnisations concernant l’expropriation pour cause d’utilité publique et le non-recrutement de la main-d’œuvre locale dans ce chantier».

Les Chefs des villages Mabenanga, Edoungangomo, Dibouné et Ndoumalé sont totalement d’accord pour dire qu’en plus du non paiement des indemnisations, les compétences locales qui sont près d’une centaine sont rarement sollicitées dans les chantiers de l’autoroute.

Pourquoi faut-il que ce soit les riverains qui paient le tribut le plus lourd de la réalisation des grands projets ? Elles sont privées de leurs terres pour des projets qui vont profiter à l’ensemble de la Nation. Le minimum que l’on puisse reconnaître, c’est le paiement préalable des compensations qui leurs sont dues avant le démarrage des projets. C’est un principe de droit qui ne doit souffrir d’aucune dérogation.

Très souvent, le problème n’est pas le manque de ressources financières de l’Etat. Il faut rappeler que de nombreuses autorités sont aujourd’hui incarcérées à cause des malversations dans la gestion des indemnisations des projets de construction du port en eau profonde de Kribi et du barrage de la MAPE. Il faut à cet égard saluer l’initiative du gouvernement de lutter contre l’impunité des autorités qui détournent les indemnisations des riverains ; pourvu que cette opération ne soit pas sélective et circonstancielle. L’action doit être systématique et s’étendre à tous les projets.

About Earth Cameroon

Check Also

IMG-20171117-WA0019

EXPLOITATION MINIÈRE : UN CHINOIS TUE UN CAMEROUNAIS A BETARE-OYA.

Tout a commencé lorsque les populations riveraines du village Longa Mali se sont révoltées contre ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>