Home / Grands Projets / FETE DU TRAVAIL : REVELATIONS EXCLUSIVES SUR LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES OUVRIERS DES ENTREPRISES MINIERES A L’EST-CAMEROUN

FETE DU TRAVAIL : REVELATIONS EXCLUSIVES SUR LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES OUVRIERS DES ENTREPRISES MINIERES A L’EST-CAMEROUN

MINE-KOLA-MALI-027Le Cameroun va célébrer dans quelques jours la journée internationale du travail. Pendant que certains travailleurs prendront congé de leur bureau climatisé et de leur fauteuil roulant pour se réjouir dans les bars,  les employés des entreprises minières trouveront en cette journée une occasion de se reposer des travaux pénibles qui sont leur quotidien.

En effet, une étude publiée par l’ONG FODER fait état des conditions de travail des employés travaillant dans les entreprises minières.

Les employés travaillant dans les entreprises minières n’ont pour la plupart jamais signé  de contrat travail avec leurs employeurs. Une situation qui rend difficile la définition des rôles, des droits, des devoirs et des responsabilités de chaque acteur du secteur minier.

Le nombre de jours de travail dans les chantiers miniers varie de 5 à 7 et le travail de nuit y est effectué chaque jour. D’après cette étude, environ 72,92 pourcent des employés travaillent la nuit et 82,86 pourcent de ceux-ci disent que le travail de nuit est payé au même taux que celui du jour.

En ce qui concerne l’affiliation à la sécurité sociale, les études menées par l’ONG FODER révèlent que sur 30 entreprises minières recensées, seulement 8 sont affiliées à la CNPS. Parmi les huit entreprises, cinq sont endettées à la CNPS de Bertoua et prélèvent les cotisations sociales sur les salaires des employés et ne reversent pas a la CNPS. Seulement 3 pourcent des employés déclarent que leurs employeurs reversent leurs cotisations sociales à la CNPS.

Dans le même temps, plusieurs accidents et décès sont enregistrés dans les chantiers miniers. Vingt-sept décès et neuf accidents de travail graves ont été enregistrés à l’hôpital de district de BETARE OYA. Les principales causes étant les noyades, l’éboulement de terrain, les braquages à main armé.

Les employés des entreprises minières vivent de façon déplorable et travaillent dans des conditions très dangereuses. La journée internationale du travail qui se prépare est une occasion pour le ministre du travail de se pencher sur la condition de ces travailleurs.

Pour que cessent les accidents de travail et les cas de mort réguliers, il est urgent pour le gouvernement d’appliquer les dispositions législatives et réglementaires protégeant les droits des travailleurs au Cameroun.

About Earth Cameroon

Check Also

DSCF2859

CAMEROUN : TENSIONS ENTRE CAMEROUNAIS ET CHINOIS SUR L’EXPLOITATION INDUSTRIELLE DE L’OR

L’exploitation industrielle de l’or dans l’est du Cameroun provoque de fortes tensions entre populations locales ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>