Home / Grands Projets / EXPLOITATION MINIÈRE : LES ÉLUS DU PEUPLE DÉNONCENT LES ABUS FAITS A LEURS POPULATIONS

EXPLOITATION MINIÈRE : LES ÉLUS DU PEUPLE DÉNONCENT LES ABUS FAITS A LEURS POPULATIONS

govLe dialogue Parlement-Gouvernement organisé par le REPAR a donné aux parlementaires l’occasion de soumettre aux ministres les préoccupations de leurs communautés relatives aux impacts de l’exploitation des ressources naturelles.

Les députés ont signifié leur mécontentement à l’égard des entreprises minières présentes dans leur localité. Ces dernières exploitent les ressources minières sans tenir compte des droits et intérêts des populations riveraines. Le cas de l’exploitation de l’étain dans le Mayo Banyo fait office d’exemple. Le sénateur de cette circonscription dénonce le fait qu’une entreprise coréenne ou chinoise exploite depuis 2005 l’étain dans cette localité et interdit aux populations riveraines d’y mettre pied.

Cette situation est d’autant plus grave lorsque, ces entreprises minières refusent tout dialogue avec les populations riveraines, qui ne sont généralement pas au courant de l’arrivée de ces entreprises dans leur localité. Cette absence de dialogue entre les entreprises et les populations est à l’origine de plusieurs rumeurs qui ne sont pas toujours bonnes pour le bien être des populations, selon un député.

Les parlementaires ont aussi soulevé des préoccupations relatives aux impacts des activités minières sur l’environnement. Ils ont dénoncé les mauvaises pratiques des exploitants miniers à l’Est, qui creusent des trous pour exploiter les mines et ne les referment pas après. Cette mauvaise pratique cause des accidents et parfois des morts d’hommes. L’un des députés ira jusqu’à déclarer que : « Ceux qui creusent pour s’enrichir doivent savoir que les camerounais qui sont la bas ne sont pas des rats. » Il poursuivra plus loin en disant : « ils dépouillent nos frères de la bas de leurs environnement ».

Le ministre des mines a relevé que les députés n’étaient pas exempt tout reproche. Il a affirmé que certains d’entre eux obtiennent des permis et les loue à des sociétés chinoises peu respectueuses de la légalité. Il les exhorte à plus de civisme et à un meilleur contrôle des sociétés à qui ils sous traitent l’exploitation de leurs permis.

Faut espérer que ces populations seront prises en compte et que des mesures seront prises pour un contrôle effectif de l’exploitation minière artisanale.

Gérardin kuenbou

About Earth Cameroon

Check Also

IMG-20171117-WA0019

EXPLOITATION MINIÈRE : UN CHINOIS TUE UN CAMEROUNAIS A BETARE-OYA.

Tout a commencé lorsque les populations riveraines du village Longa Mali se sont révoltées contre ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>