Home / Foncier / ACCAPAREMENT DES TERRES : LES CHEFS TRADITIONNELS COMPLICES OU VICTIMES DANS LE VILLAGE DE BELLA ?

ACCAPAREMENT DES TERRES : LES CHEFS TRADITIONNELS COMPLICES OU VICTIMES DANS LE VILLAGE DE BELLA ?

bellaLes populations de Bella, une localité de l’arrondissement de Lokoundjé,  région du Sud, département de l’Océan se plaignent parce que leurs terres leur sont  arrachées avec la complicité de certains chefs traditionnels  et autorités administratives.

Pour les jeunes de cette localité, leur village est pris en otage par les étrangers et certaines autorités de la ville de Kribi, qui se procurent de vastes espaces à moindre coût avec la complicité des chefs, en l’occurrence le chef Batchama.

Les conséquences sont préjudiciables pour les jeunes de la localité. Arnaud NYGYE un représentant des jeunes déclare: « nous les jeunes nous n’avons plus d’espace pour cultiver, parce que tout est vendu ». D’après François Fédéric étamè, ancien président de l’association renaissance des jeunes pour le développement de Bella (REJEBEL),  la gestion des terres dans le village de Bella est organisée par un individu et quelques notables. Ces derniers font des rapports au niveau des autorités compétentes à Kribi pour dire que la population est d’accord alors que ce n’est pas le cas.

Selon lui, Cette situation s’est aggravée avec l’arrivée de la société agro industrielle GLOPALM à qui plusieurs hectares ont été cédés sans l’approbation des populations. Les jeunes qui ont voulu protester ont été tout de suite intimidés par des arrestations, des convocations au niveau de la gendarmerie.

Pour faire la lumière sur cette affaire, la Ministre des Domaines, des Cadastres et des Affaires Foncières (MINDCAF) a prescrit  une mission consultative conduite par Etienne Etam, chef service des concessions au MINDCAF. A l’issue de cette mission, le chef de mission a reconnu effectivement qu’il y’a un sérieux problème de spoliation des terres à Bella et qu’il ferait un rapport fidèle de ce qu’il a vu et entendu au ministre.

Les regards des populations de Bella sont actuellement tournés vers la Ministre des Domaines afin qu’elle trouve une solution à cet épineux problème.

Gérardin Kuenbou, rural.info

About Earth Cameroon

Check Also

IMG-20171117-WA0019

EXPLOITATION MINIÈRE : UN CHINOIS TUE UN CAMEROUNAIS A BETARE-OYA.

Tout a commencé lorsque les populations riveraines du village Longa Mali se sont révoltées contre ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>